L’écologie est en alerte, il est temps de réagir aux appels

L’écologie est l’étude de l’écosystème et de la biodiversité terrestre. Oui, c’est encore du charabia, mais en un terme simple, l’écologie englobe la relation entre les êtres vivants et son environnement. En ce moment, les biologistes lancent un appel au secours, car notre écosystème est en trouble et notre environnement est malade. 

Pourquoi l’écosystème est-il en trouble ?

Tout d’abord, la terre respire comme nous les êtres vivants. Sachez que la terre tremble plus de huit fois par jour, selon les sismologues, mais des fois nous le sentons. Auparavant, les arbres occupaient encore assez de surface pour protéger la terre des attaques naturelle comme les orages, le cyclone, en ce moment, presque 70 % de la surface de la Terre présente une construction immobilière, ce qui élimine petit à petit la forêt. D’un autre côté, la terre a élaboré un filtre pour se protéger des UV transmis par le soleil, à cause de la pollution faite par les hommes, cette enveloppe de protection s’est dégradée et les UV percent la terre directement. 

Notre société en général est en désordre, primo, par l’intervention de la technologie qui est très avancée par rapport à la connaissance humaine en générale, mais aussi l’exploitation des ressources de la nature au profit des êtres humains. Ce sont des choses qu’on sait déjà, ou pas, ce qu’il faut est comment nous allons nous comporter faces aux dégâts.

La protection de l’environnement 

Ce projet de COP 21 ayant pour but d’étudier le changement climatique doit continuer dans les années à venir. À cet effet, les pays qui se sont engagés pour faire évoluer les choses doivent rendre compte aux yeux du monde et nous devrons déjà sentir un bon résultat. On sait tous pourtant que les efforts sont en vain si chacun de nous ne change pas de comportement. Tout commence par la gestion de nos déchets au quotidien. 

Le Covid-19 a peut-être apporté de bonnes choses, c’est de réduire notre déplacement et de se lancer vers des mouvements en ligne.