La consommation est un art à apprendre de nos jours

C’est drôle, mais on apprend à manger de nos jours, et c’est vraiment une matière dans laquelle nous n’avons pas maîtrisé, « le savoir manger sainement ». La consommation englobe donc plusieurs sujets, mais la base est son sens économique.

Consommation et le désir

Logiquement, nous consommons selon nos désirs et nos besoins également. Le tableau du bilan de consommation humaine est pourtant clair, nous consommons des produits dont nous désirons bien plus que ceux dont nous avons vraiment besoin. Le résultat est donc simple, on se détruit et on ne se reconstruit pas, on court directement à la perte et notre future est un point d’interrogation à méditer. Tout notre environnement, la manière dont la société réagissent suivent naturellement ce mode de consommation par le désir, ce qui nous emmène à élaborer des tas de trucs qui ne servent à rien en fin de compte, et pourtant leurs consommations sont très élevées qu’ils nous permettent de remplir le budget de l’État. Parlons juste de la consommation de la cigarette par exemple. Qui d’entre nous, fumeurs ou pas, savons que la cigarette est mauvaise pour la santé, et ceci depuis le début de son existence. Or, c’est la cigarette qui apporte environ 60 % du budget de l’État.

La volonté de consommer à notre besoin

C’est vrai que nombreux ne savent pas ceux qu’ils ont besoin réellement dans leur vie quotidienne et sont perdu lors de l’achat. D’autres savent exactement ce qu’ils veulent, mais préfèrent se mettre sur le côté du désir. Le système de marketing qui s’approche des clients est très correct, pour que les consommateurs puissent découvrir les choses utiles dans leur vie et mettent en seconde position les non prioritaires. La consommation des aliments bio est une nécessité, qu’il faut encore des efforts pour éliminer complètement les produits industriels et chimiques. La consommation des médicaments doit se remplacer à un traitement naturel. La consommation du côté éducation, le travail, l’énergie est un sujet qui mérite de discuter également.

Cela va de même pour la manière dont nous consommons notre budget mensuel, c’est tout un projet à apprendre sérieusement.